Un projet de maison familiale sur le littoral vendéen

Les propriétaires de cette maison contemporaine ont opté pour une construction neuve de plain-pied à 300 mètres de l’océan suite à une mutation professionnelle. Après avoir vendu leur maison à La Roche-sur-Yon, préfecture de la Vendée, le couple et ses deux enfants s’orientent d’abord vers de l’ancien à rénover. Mais le marché reste élevé pour ce type de maisons « les pieds dans l’eau » en Vendée et en Loire-Atlantique.

Trouver un terrain n’a pas été facile. Au bout de quelques semaines, une opportunité s’offre à eux. « Nous avons pu profiter d’un désistement sur l’un des lots d’un programme en VEFA à Saint-Gilles-Croix-de-Vie », explique le couple. « Nous avons cependant dû adapter notre projet aux contraintes de ce type de construction ». En effet, le terrain de seulement 320m² se trouve sur une parcelle de 5 lots répondant notamment à des impératifs d’harmonisation des façades. Il leur a fallu faire des concessions sur les couleurs de crépis et des tuiles pour le toit, ainsi que la présence d’un portique. L’exiguïté du terrain posait aussi la contrainte de la mitoyenneté de la maison sur les deux côtés. Il a fallu trouver des solutions en termes d’architecture et d’isolation des espaces pour préserver l’intimité de la famille. Et ce dans toutes les pièces de la maison (séjour, chambres, cuisine etc.) et les espaces extérieurs.

L’habitation devait également respecter une certaine esthétique des maisons basses vendéennes. Des défis qui ont été relevés par le constructeur qui a su respecter au mieux le projet de la famille. C’est en toute confiance que ce projet de maison contemporaine a pu être mené.

Une maison contemporaine dans les codes traditionnels de Saint-Gilles

Cette maison moderne a été positionnée vers le fond du terrain, qui est en forme de U. Elle est tournée vers la rue, au sud de la parcelle. Cette configuration et les aménagements de clôture en façade réalisés en même temps que la future maison, ont permis d’effacer le vis-à-vis avec le voisinage. L’espace de vie extérieur avec sa grande terrasse donne côté rue. Elle a permis aux clients d’y placer un grand salon de jardin pour profiter des belles journées ensoleillées. A l’arrière de la maison, situé à 3 mètres de la limite de terrain, on trouve une seconde terrasse en bois. Elle accueille l’espace de jeu des enfants, dans une partie plus ombragée.

La façade de la maison est exposée au soleil et dotée de deux grandes baies vitrées. Cela permet un bon complément thermique au système de chauffage. Ce système est composé d’un chauffage au sol au gaz de ville. L’eau chaude est produite par un ballon thermodynamique.

A l’intérieur, les espaces de cette maison familiale ont été agencés selon trois fonctions distinctes. Une 1ere partie est réservée aux enfants. Elle comprend deux chambres et une salle de bains.

Une 2de partie est dédiée aux parents avec une grande chambre et une salle d’eau.

Le 3è espace, desservant séjour, cuisine et salle à manger, accueille toute la famille pour des moments d’échange et de partage.

Le tout a été aménagé de façon très contemporaine. Le salon et la salle à manger sont séparés par une verrière réalisée par un artisan local. Elle permet de bien distinguer les deux espaces, tout en les gardant ouvert l’un sur l’autre. La cuisine a également été réalisée par un cuisiniste indépendant à la demande des clients. Le conducteur de travaux de Maisons d’en France Atlantique a assisté les porteurs de projet jusqu’à la fin des travaux.

La maison possède également un garage de 25m² avec un faux grenier.