Choisir avec soin son électroménager


Vous avez repéré ce superbe réfrigérateur qui s'accorderait à merveille avec votre nouvelle cuisine ? Ou encore ce lave-linge aux multiples programmes qui vous tente tant ? Mais avez-vous prêté attention à sa consommation ?

Emménager dans une maison neuve est bien souvent synonyme de changement d’électroménager, mais sachez que votre choix n’est pas anodin. En effet, ces appareils constituent l’un des postes de consommation électrique les plus importants pour les ménages. Il est donc nécessaire avant d’acheter, de vérifier les consommations des différents appareils électroménagers et de les choisir avec attention.

Pour cela, les étiquettes d’énergie sont vos meilleurs alliés. Mais attention, ces dernières ont subi quelques changements depuis le 1er mars 2021, notamment pour les lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateurs, ampoules et téléviseurs. Vous aviez peut-être remarqué qu’il était de plus en plus compliqué de s’y retrouver entre les appareils classés A+, A++, A+++… C’est pourquoi dans sa nouvelle version, il n’existe plus désormais que 7 classes énergétiques différentes, allant tout simplement de A à G. La Commission européenne a jugé que ce nouveau classement pourrait permettre de générer jusqu’à 150 € d’économies par an et par foyer.

 

 

Faire attention aux éclairages et aux appareils électroniques


Si vous avez l’habitude de mettre en veille vos appareils au lieu de les éteindre complètement, ce passage est fait pour vous ! C’est bien souvent au salon que l’on retrouve le plus grand nombre d’appareils électroniques, entre la télévision, le téléphone, la box Internet ou la console de jeu : notez que tous ces éléments laissés en veille peuvent représenter entre 7 % à 18 % de votre consommation électrique.
Des gestes et astuces simples peuvent vous permettre d’abandonner ces mauvaises habitudes et d’économiser quelques dizaines d’euros sur votre facture. Pensez simplement à éteindre votre téléviseur avant d’aller vous coucher, à débrancher votre ordinateur en charge ou encore votre chaîne hi-fi. Vous pouvez également installer des prises commandées par un interrupteur qui vous permettront de tout éteindre en un seul geste.
Vous êtes-vous penché sur votre éclairage ? Il s’agit d’un poste de consommation d’énergie fixe où le type d’ampoules choisis joue un rôle prépondérant. Led, lampes basse consommation, variateurs d’intensité et optimisation de la lumière du jour devraient donc vous permettre de réduire nettement  vos coûts liés à l’éclairage.

 

 

Faire confiance à la domotique


Vous aimeriez avoir la bonne température au bon moment, sans avoir à vous préoccuper de vos thermostats ? Grâce à la domotique, c’est dorénavant chose possible. En équipant votre nouvelle maison d’une installation domotique vous pouvez espérer diminuer votre facture énergétique de 10 %. 

La programmation de seuils de température, l’équipement de détecteurs de chaleur dans vos pièces, le déclenchement et l’arrêt du chauffage en fonction de votre présence et de vos souhaits sont autant d’ajustements devenus facilement possibles grâce à la domotique et qui représenteront une véritable source d’économies.

 

 

Surveiller sa consommation en temps réel


Saviez-vous que la température idéale pour vos pièces à vivre serait comprise entre 19°C et 20°C, tandis que 17°C seulement suffisent pour la chambre. Chauffer votre intérieur au-delà de ces températures serait donc déraisonnable, aussi bien d’un point de vue écologique qu’économique. Notez d’ailleurs qu’en baissant votre chauffage d’un degré seulement, vous pouvez économiser jusqu’à 7 % d’énergie alors, pensez-y l’hiver prochain au moment de rallumer votre chaudière ou vos radiateurs !
Grâce à Internet et aux différentes applications, il est maintenant facile et rapide d’accéder à votre consommation en temps réel. Chaque appareil peut être détaillé et vos relevés de consommation sont bien souvent disponibles en euros, en kilowatts ou encore en mètre cube. Ainsi, vous pouvez visualiser votre consommation au jour le jour et adapter vos pratiques pour les jours suivants.

 


Penser aux énergies renouvelables 


Avez-vous déjà pensé à faire installer des panneaux photovoltaïques ou une pompe à chaleur dans votre maison neuve, ou encore d’installer une éolienne ou un puits canadien en terre cuite dans votre jardin pour couvrir tout ou partie de vos besoins en eau chaude sanitaire ou en électricité ? Selon plusieurs études, l’autoconsommation peut vous permettre d’économiser jusqu’à 40 % sur vos factures d’électricité !
La réglementation thermique RT 2012 oblige d’ailleurs les constructeurs à mixer les énergies, et à mettre en place au moins une source d’énergie renouvelable. Votre choix peut donc se porter sur le bois ou l’énergie solaire reconnus comme des énergies renouvelables. Mais ce n’est pas fini, puisque la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 qui entrera en vigueur le 1er janvier 2022, a vocation à systématiser le recours aux énergies renouvelables. 

Vous l’aurez certainement compris : l’énergie solaire sera donc de mise dans les années à venir, tout comme les pompes à chaleur, les solutions hybrides… Alors si vous souhaitez améliorer davantage le bilan énergétique de votre maison neuve, parlez-en à votre constructeur de maison individuelle. Celui-ci saura vous conseiller quant au choix des matériaux de construction et des équipements à adopter pour réduire efficacement votre consommation énergétique.


 

Nous contacter

Maisons d’en France Atlantique recueille ces informations pour traiter votre demande. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles, reportez-vous à la politique de confidentialité du site ici

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.